Filtres à air

Filtre à air EMI 3000 Thermo King d’origine

Caractéristiques principales

  • Séparateur cyclonique intégré filtrant les particules les plus lourdes, qui sont automatiquement refoulées via la soupape d’évacuation.
  • Tuyère sonique intégrée pour la réduction des bruits d’admission.
  • Filtre breveté à haute efficacité développé pour les groupes Thermo King, conçu pour respecter nos intervalles d’entretien étendus.
  • Matériau de filtration unique et protégé par une marque commerciale, spécialement conçu pour les groupes Thermo King et fabriqué spécifiquement pour les applications sur route.
  • Matériau spécial offrant des performances supérieures aux matériaux standard en cellulose, grâce à une efficacité supérieure et à la capacité de collecter davantage de contaminants.
  • Le matériau de filtration Thermo King retient jusqu’à cinq fois plus de contaminants que les filtres à air en cellulose standard.

Système de filtration de l’air et ensemble filtre à air EMI 3000

Filtration haute efficacité Thermo King

Le matériau de filtration des filtres à air Thermo King fait remonter les contaminants inférieurs au micron à la surface au lieu de les disperser dans les profondeurs du filtre où l’air circule moins facilement. Par conséquent, pour les applications sur route, où le principal contaminant est de la suie (particules inférieures au micron), le filtre à air Thermo King réduit la restriction par rapport aux filtres avec un matériau en cellulose. Les espaces interfibres plus petits du matériau du filtre délivrent une efficacité supérieure et capturent davantage de contaminants.

Les fibres de notre matériau de filtration présentent un diamètre inférieur au micron et des espaces interfibres réduits. Ainsi, davantage d’éléments polluants sont capturés à la surface du dispositif et la restriction est moins importante.

Coupes transversales comparatives des matériaux de filtration Les points orange représentent des particules de 2 et 5 μ de diamètre.

Les fibres de cellulose sont plus épaisses et l’espace entre ces fibres est plus important. C’est pourquoi les contaminants sont capturés en profondeur par le matériau et bloquent la circulation de l’air.