Press Release

Contrôler la température avec précision sur les semi-remorques : les 6 questions clés à se poser

4th juillet 2018

« Tant de choix, si peu de temps », dit l’adage. Ou plus précisément : « Avoir plus de choix ne signifie pas forcément prendre de meilleures décisions. »

C’est assurément le cas quand vient le moment de choisir un système de contrôle de la température pour fourgonnettes et petits porteurs. Un tel choix de produits et de possibilités peut paraître quelque peu déroutant. Ce qui est, à la fois, une bonne et une mauvaise nouvelle.

  • Une bonne nouvelle dans le sens où la question du contrôle de la température gagne du terrain et de nouvelles innovations continuent d’apparaître. D’où cette multitude de solutions et d’offres de services au choix.
  • Une mauvaise nouvelle dans le sens où le client craint finalement de prendre une mauvaise décision, sachant que s’il ne fait pas le bon choix, cela peut coûter cher à l’entreprise à plus d’un titre.

Cap sur la pratique

L’un dans l’autre, c’est quand même positif d’avoir du choix. Le transport frigorifique a évolué et ne se limite plus aux solutions « purement thermiques ». À l’heure actuelle, les clients les plus exigeants se penchent également sur les solutions électriques et cryogéniques.

En revanche, s’ils étudient chaque groupe, chaque technologie, sans tenir compte de la tâche à accomplir, certains éléments vont assurément leur échapper. Chaque décision doit être fondée sur la compréhension pratique du pourquoi du comment. Pour ce faire, il convient donc de répondre à 6 questions clés.

Question n° 1 : Quelle est la solution la plus adaptée à la marque de nos véhicules ?

Avant d’indiquer si le véhicule est composé d’un ou de plusieurs compartiments ou s’il s’agit d’un modèle de grande ou de petite taille, classique ou hybride, il convient premièrement de trouver un groupe frigorifique adapté à la marque et au modèle de vos véhicules.

Si cela ne signifie nullement que certains produits fonctionnent exclusivement avec certaines marques, en revanche des technologies telles que les groupes poulie-moteur et les groupes électriques doivent, pour un fonctionnement optimal, être compatibles avec le moteur du véhicule. En effet, dans le cadre de ces deux technologies, le groupe est alimenté par le moteur.

Question n° 2 : Quelle est la solution la plus adaptée à nos types de moteur ?

Les technologies de réfrigération exigent de l’espace. Or quel client souhaiterait acheter un système qui semble idéal sur papier, mais qui donnerait « du fil à retordre » aux ingénieurs ?

Vous devez donc connaître le type de moteur dont est équipé votre véhicule. Les moteurs qui fonctionnent au gaz naturel ont la réputation d’être encombrants. Il en est de même pour les moteurs électriques en raison de la taille de la batterie. Par conséquent, veillez à choisir un système de contrôle de la température adapté à l’espace disponible.

Question n° 3 : Le système est-il adapté à nos modes de livraison ?

La question du « Quoi » est une question essentielle à ce stade : à quel type d’activité la solution est-elle vouée ?

  • S’agit-il d’une solution destinée à des trajets longue distance durant lesquels les systèmes thermiques sont généralement plus performants, fonctionnent indépendamment du moteur et restent en fonctionnement même lorsque le chauffeur fait une pause ?
  • Sera-t-elle utilisée lors de trajets interurbains qui impliquent des distances courtes et des temps de repos plus limités ? Est-ce l’occasion de faire intervenir d’autres types de technologie tels que l’électrique ?
  • Ou vous concentrez-vous essentiellement sur des livraisons en centre-ville, qui occasionnent des parcours ponctués d’arrêts fréquents (et donc des ouvertures de porte fréquentes) et exigent un système plus puissant ?

Ce dernier point est un parfait exemple des nombreux avantages opérationnels que présentent les alternatives aux solutions thermiques, de manière à opérer en parfaite conformité avec les règles et les réglementations qui s’avèrent de plus en plus strictes.

Question n° 4 : La technologie proposée est-elle conforme à nos obligations ?

Il est naturellement impossible de ne pas tenir compte de la réglementation en vigueur dans le cadre d’une décision d’achat. Qu’il s’agisse de respecter la future réglementation de l’UE sur les émissions de CO2 ou de se conformer à la norme PIEK lors du chargement/déchargement, un système de contrôle de la température fiable s’impose. Autant se faciliter la vie…

Et ces réflexions vont peu à peu prendre d’autant plus de sens que les autorités métropolitaines s’efforcent de lutter contre la pollution atmosphérique et les nuisances sonores. D’où l’apparition de « zones vertes » qui visent à limiter l’accès à certains espaces urbains ou qui autorisent l’accès à certains types de véhicules uniquement.

Aussi est-il judicieux de trouver des « systèmes silencieux » certifiés PIEK, dotés d’un nombre limité de pièces mobiles et de la technologie la plus écologique qui soit. Une technologique respectueuse de l’environnement qui n’entraîne que peu, voire pas, d’émissions de CO2.

Question n° 5 : Quel système garantira la meilleure protection des chargements transportés ?

Vous connaissez les types de produits que vous serez amené à transporter et, de fait, les conditions de température requises. Ces informations sont à juste titre importantes : les produits laitiers, par exemple, ne présentent pas les mêmes exigences que les fruits de mer frais, etc.

Il est donc capital d’évaluer la sensibilité du chargement aux variations de température pour apprécier la puissance nécessaire et déterminer si la technologie diesel est adaptée à la situation ou si des solutions électriques/CryoTech constituent une alternative plus efficace.

Question n° 6 : Quels sont les critères en termes de délais et de budgets ?

Il n’existe pas une « technologie idéale » pour contrôler la température dans les transports. Chaque type de technologie présente des avantages et des inconvénients ; cela vaut également au niveau du temps et du budget :

  • les groupes thermiques sont faciles à intégrer et économiques à l’achat. En revanche, ils exigent régulièrement des opérations d’entretien tout au long de leur cycle de vie ;
  • les groupes électriques nécessitent un investissement plus important, mais ce sont les systèmes les plus avantageux sur le plan du TCO ;
  • la technologie CryoTech est plus délicate à mettre en œuvre, mais elle offre les meilleurs résultats à tous points de vue.

Lorsque que vous choisissez votre groupe, déterminez l’investissement que vous êtes prêt à consentir, ainsi que l’importance que vous accordez au prix de départ ou au TCO.

Des réponses pertinentes pour prendre des décisions avisées

Des produits conçus pour les fourgonnettes et les petits porteurs aux  solutions durables Thermo King, découvrez les solutions qui s’offrent à vous et achetez en toute confiance un système de contrôle de la température parfaitement adapté à votre activité.