Fonctionnement du systeme

Le dioxyde de carbone liquide est stocké dans un réservoir rechargeable fixé sous le châssis. Lorsque le contrôleur à microprocesseur ordonne un refroidissement, les valves s’ouvrent afin de libérer le liquide du réservoir vers les serpentins d’évaporateur à l’intérieur de l’espace de chargement. Des ventilateurs électriques font circuler l’air à travers les serpentins. À mesure que le liquide s’évapore, celui-ci refroidit le serpentin et l’air qui y circule. En conséquence, de l’air frais circule à travers le chargement, lui permettant de maintenir la température désirée. Le gaz ayant refroidi le serpentin et l’air, celui-ci est évacué du véhicule dans l’atmosphère.

Il est important de préciser qu’à aucun moment le gaz n’entre dans l’espace de chargement et que la température et l’humidité du chargement sont contrôlés par le flux d’air. D’autres systèmes cryogéniques injectent du gaz réfrigérant dans l’espace de chargement, entraînant des dangers potentiels et ne permettant pas un contrôle de l’humidité pour les produits frais.

Le nouveau contrôleur CryoTech SR-3 offre des fonctionnalités électroniques améliorées pour garantir un contrôle de la température étroit et précis, protégeant ainsi le chargement, maximisant le temps d’utilisation et réduisant les coûts d’exploitation. Les nouvelles fonctions télématiques prennent en charge la gestion et le transfert des données, pour fournir les informations nécessaires à l’utilisation optimale du système CryoTech.

Le chauffage et le refroidissement sont nécessaires à une gestion précise de la température ainsi que du dégivrage. Sur les applications pour remorques, ceci est fourni par un petit chauffage thermique. Sur les applications pour camions, le liquide de refroidissement fournit le chauffage sur route, tandis qu’un chauffage électrique est utilisé en fonctionnement sur secteur.